« Tu finiras un jour au cirque »

 

 


Tels étaient les mots de ma mère en m'observant faire mes premières saltos sur mon lit d'enfant, bien longtemps avant l'engouement pour les cours de cirque et loin des pays offrant au Nouveau Cirque un statut culturel.


Le temps passa...

...on s'est habitué à voir apparaître mes jambes derrière le canapé familial pendant la séance de télé.
Perchée à la verticale avec un détail qui change tout, les pieds en l’air et la tête en bas.

 

Mon petit côté têtu et mon imperturbable envie de bouger donnèrent raison à la prédiction maternelle.
 

 

 

L'homme n'est tout à fait humain que lorsqu'il joue

Friedrich von Schiller

 

Rien n'est si près du vrai que le faux


Créer des instants qui nous aident à oublier jusqu'à trouver de quoi se souvenir


Construire des ponts ephémere, qui nous mènent un peu en dehors du jungle, sur un sol qui nous fait ressentir quelque choses de stable sous nos vertiges. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Barbara Probst est née en Autriche

  • Portés acrobatiques et voltiges en autodidacte avec "Sputniks"

  • Etudes de scénographie à Graz

  • Cours d’équilibre sur les mains en Hongrie

  • Cofondation de Zirkus Meer en Autriche

  • Cirque, Clown et famille en France

  •  

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now